Quotation Lesk, Susanne. 2014. La politique linguistique au sein des organisations : les possibilités des acteurs politiques aux niveaux régional et organisationnel pour promouvoir le plurilinguisme dans une perspective néo-institutionnelle. AISP – 23ème Congrès mondial de science politique, Montréal, Kanada, 19.07.-24.07.2014.


RIS


BibTeX

Abstract

Selon la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, la politique linguistique de l´Union européenne vise à promouvoir le plurilinguisme. En réalité, ce plurilinguisme social reste partiel et il est souvent exclu du monde du travail. Même si, en général, la réalité sociale des locuteurs européens peut être caractérisée comme plurilingue (grâce à l´existence parallèle de différentes langues véhiculaires, régionales, voisines, de l´immigration etc.), le droit d´utiliser sa langue régionale ou d´héritage sur son lieu de travail reste souvent une illusion. En effet, les politiques linguistiques nationales en Europe favorisent souvent le monolinguisme officiel, ce qui fait également progresser le monolinguisme ou le bilinguisme (langue dominante plus l´anglais) dans les entreprises. Cela est notamment le cas en France, pays qui fait l´objet de cette étude. Face à cette situation paradoxale, les organisations doivent trouver d´autres alliés (p.ex. les gouvernements régionaux) et des stratégies spécifiques dites bottom-up, si elles veulent légitimer une politique plurilinguistique dans la vie professionnelle des employés. L´objectif de cet article est donc d´identifier de telles stratégies en faveur du plurilinguisme en milieu professionnel qui permettent aux acteurs politiques dans une organisation (les managers, les employés-locuteurs) de vivre une politique plurilinguistique. Le cadre théorique de cette étude s´appuie sur l´approche néo-institutionnaliste et son concept du travail institutionnel pour légitimer une pratique langagière. Dans notre contexte, trois aspects du travail institutionnel nous intéressent particulièrement, ce sont les qualifications linguistiques (en langue régionale ou minoritaire) des employés, l´imitation et la reproduction des bonnes pratiques du plurilinguisme et le travail sur la reconstruction sociale de l´identité.

Tags

Press 'enter' for creating the tag

Publication's profile

Status of publication Published
Affiliation WU
Type of publication Paper presented at an academic conference or symposium
Language French
Title La politique linguistique au sein des organisations : les possibilités des acteurs politiques aux niveaux régional et organisationnel pour promouvoir le plurilinguisme dans une perspective néo-institutionnelle
Event AISP – 23ème Congrès mondial de science politique
Year 2014
Date 19.07.-24.07.2014
Country Canada
Location Montréal
URL http://www.ipsa.org/

Associations

People
Lesk, Susanne (Details)
Organization
Institute for Romance Languages IN (Details)
Research areas (ÖSTAT Classification 'Statistik Austria')
5324 Organizational research (Details)
5352 Human resource management, personnel management (Details)
6604 Applied linguistics (Details)
6615 Romance studies (Details)
6623 Sociolinguistics (Details)
Google Scholar: Search